[Avis] Razer Blackwidow Chroma V2: confort et précision

Bien le bonjour! Avec notre nouvel espace gaming sur PC entièrement revu et corrigé à la maison, il est temps pour moi de vous parler d’une de nos dernières acquisitions et non des moindres. En effet, pour être au mieux de notre forme et profiter pleinement des jeux sur PC, nous avons craqué pour un clavier Razer, et pas n’importe lequel: le Blackwidow Chroma V2, le clavier le plus haut de gamme du constructeur. Oui nous nous sommes fait plaisir.

Quand on évoque la marque, on pense évidemment à l’excellence de ses produits. Razer est depuis presque 20 ans, un leader en matière de périphériques pour le gaming sur ordinateur, et sa réputation n’est plus à refaire.

For gamers, by gamers? Voici mon avis.

1. La classe made in Razer

Le Blackwidow Chroma V2 est un beau bébé. Du haut de ses 1,5kg, il propose un look sobre mais non moins très classe. Une fois installé, branché et allumé, on ressent tout le savoir faire de Razer quand il s’agit de proposer un produit haut en couleur et de qualité.

Tout de plastique noir mat vêtu, la qualité et la solidité ne semblent pas manquer au rendez-vous. En effet, c’est un argument de taille pour les joueurs les moins doux, agrémenté par une adhérence à la surface de votre espace de bureau assez incroyable.

Grâce à sa programmation visuelle personnalisable de ses 16.8 millions de possibilités de couleurs, et ses 8 effets lumineux, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Quelques clics suffisent sur le logiciel Razer Synapse et le tour est joué.

Sans titre.jpg

2. Une ergonomie quasi parfaite

Si le Blackwidow Chroma V2 est le plus de haut de gamme de la marque, il doit bien y avoir une raison qui justifie son prix. Et elle se trouve du côté de son ergonomie. En effet, quelques minutes de jeu, quelques mots, suffisent à comprendre.

La gamme Blackwidow est reconnue pour l’utilisation de touches mécaniques. Si de base, elles étaient destinées à une utilisation purement bureautique, Razer les a utilisées à leur avantage pour le jeu vidéo. Étant un peu dépassée par les termes techniques, je ne decrirai que mes sensations quant à cet atout.

Razer propose 3 types de «switch» pour faire fonctionner la gamme Blackwidow qui diffèrent en fonction de leur souplesse.

En ce qui nous concerne, nous avons opté pour le modèle commercialisé en magasin, autrement dit pour les switch verts. Sachez que vous pouvez choisir vos switch si vous l’achetez directement sur le site de Razer.

L’avantage de ce choix de touches? Une souplesse incroyable et donc une précision hors du commun indispensable pour les joueurs. Pour la faire courte et simple, inutile d’aller au bout des touches pour que l’action se fasse. Et encore, nos switch sont les moins souples des 3, ils requièrent une pression d’une force de 50g pour être opérationnels contre 45 (par exemple) pour les switch orange.

D’autres testeurs vous diront que le BlackWidow Chroma a été exclusivement conçu pour le jeu, en ce qui me concerne, à l’heure où j’écris ces lignes, je suis précisément en train de les contredire, il s’adapte, pour moi, très bien aussi à une utilisation bureautique.

Razer a pensé à tout en proposant 5 touches dites macros, dont vous êtes le seul maître quant à leur utilisation. Au delà de la personnalisation esthétique, le logiciel Synapse vous propose également de paramétrer des raccourcis en tout genre sur ces quelques touches. Si leur utilisation est pratique, leur emplacement beaucoup moins. Par réflexe, nos doigts iront au plus loin pour appuyer sur Maj, CTRL ou Tab. Résultat? On appuyera plus souvent sur les touches macros que la touche escomptée. 

Gros défaut de nos switch? Le bruit. Chaque pression sur une touche fera retentir un cliquetis assez fort. On repassera pour la discrétion.

3. Quel confort!

Le petit coussin que vous voyez là n’est ni plus ni moins qu’un repose poignet. Son revêtement en simili cuir et son rembourrage apportent un confort énorme. Bien évidemment, vous avez la possibilité de ne pas l’utiliser et de profiter du logo lumineux de la marque.

Personnellement, je ne peux plus m’en passer.

Razer-logo.png

Une nouvelle fois, Razer ne me déçoit pas. Si aux premiers abords son prix peut sembler excessif (à partir de 150€), la prise en main du Blackwidow Chroma V2 le justifie entièrement. En jeu ou non, on apprécie la précision de ses touches, bien que très bruyantes (mais on s’y fait), et on adore son confort, très largement amélioré grâce à son repose poignet. En tout cas, quelques semaines après cette acquisition, nous ne le regrettons pas le moins du monde. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s