[Avis] Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds: Une aventure loin d’être finie

Horizon Zero Dawn™_20171127210646.jpg

Il y a quelques semaines, Aloy nous faisait le plaisir de nous proposer une nouvelle aventure. Nommée The Frozen Wilds, cette extension d’Horizon Zero Dawn vient s’ajouter à l’histoire originale pour le plus grand bonheur de tous ses fans.

Bien qu’on se réjouisse de suivre Aloy une nouvelle fois, cette extension était-elle nécessaire? Aloy peut-elle réussir à se frayer un chemin dans toute cette affluence de fin d’année?

Si vous souhaiter en savoir plus sur la licence, vous pouvez compléter votre lecture grâce à mon avis du jeu «de base» en vous rendant ici-même.

Un grand merci à PlayStation France pour le code de téléchargement de cette nouvelle aventure et me permet de vous dévoiler mon ressenti après l’avoir terminé.

1. Le bouton Share, votre meilleur ami

Horizon Zero Dawn™_20171127210804.jpg

Souvent, quelques mois suffisent pour nous faire ressentir un petit vieillissement graphique de certains jeux. Les moteurs évoluant constamment et les développeurs étant en travail acharné pour rendre leurs futurs jeux plus beaux que jamais, on appréhende toujours un peu de lancer des jeux qui se rapprochent de leur première bougie.

Rassurez-vous, Horizon Zero Dawn et dans ce cas précis, The Frozen Wilds, n’en souffrent aucunement. Lâchés dans les terres enneigées des Banuks, vous userez tout autant votre bouton Share qu’à sa sortie initiale.

Horizon Zero Dawn™_20171127213921.jpg

Bien que nous avions déjà arpenté des terres du même type, The Frozen Wilds se dote de nouveaux effets pour parfaire ces environnements et les rendre plus réalistes. On ne pourra donc pas ignorer les traces de pas dans l’épaisse poudreuse des terres nordiques qui nous étaient jusqu’alors inconnues ou les quelques aurores boréales au dessus de nos têtes.

Horizon Zero Dawn™_20171129191946.jpg

Pour les possesseurs d’écrans compatibles HDR, une fois de plus cette technologie ne manquera pas de nous éblouir, Horizon Zero Dawn la maîtrisant avec un talent énorme.

2. Plus qu’une extension?

La soif d’aventure d’Aloy la mènera au nord de la carte. S’il n’est pas nécessaire d’avoir terminé la trame principale, il est fortement conseillé de s’y rendre en ayant atteint au minimum le niveau 30. Afin de commencer l’histoire de ce DLC, il faudra s’approcher de la zone pour voir apparaître un nouveau PNJ.

Un nouveau danger prend peu à peu le contrôle des terres Banuks, rendant les machines beaucoup plus puissantes qu’au sud. Appelé Daemon, cette nouvelle menace semble fortement lié au projet Aube Zéro. Fraîchement débarquée sur ces terres, Aloy s’alliera au peuple local, qui était resté très discret jusque là, pour résoudre ce mystère.

Horizon Zero Dawn™_20171127213426.jpg

Si le scénario de The Frozen Wilds se montre moins énigmatique et moins passionnant que celui d’origine, il ravira toutefois les fans. En effet, j’ai ressenti qu’il était bien plus qu’un simple bonus pour me faire revoir Aloy, je lui ai trouvé un petit arrière goût de «Aloy reviendra». Il semble fortement que The Frozen Wilds annonce quelque chose. À vous de découvrir quoi.

Comptez 5 à 6 heures pour finir les quêtes principales auxquelles vous pouvez facilement ajouter le double si vous aimez des sauvegardes et une liste de trophées à 100%.

Horizon Zero Dawn™_20171129192417.jpg

3. Son lot de nouveautés

Après plus de 6 mois et quelques jeux entre deux, il faudra tout de même quelques minutes de réadaptation pour reprendre le gameplay d’Aloy en main. Une fois de plus, Horizon Zero Dawn montre l’efficacité de sa jouabilité mais nous apporte quelques nouveautés des plus appréciables.

Le plus flagrant sera le niveau de difficulté lié à de nouvelles créatures mécaniques qui vous donneront bien plus de fil à retordre qu’à l’accoutumée. Si certaines ne vous empêcheront en rien de poursuivre votre route, d’autres en revanche sont bien plus coriaces.

Horizon Zero Dawn™_20171129192133

D’autre part, de nouvelles armes d’origine banuk, 3 pour être exacte, s’ajouteront à votre arsenal et se dévoileront indispensables à votre survie pour venir à bout des créatures sous l’emprise du Daemon ainsi qu’un nouveau creuset et la possibilité pour la toute première fois d’améliorer votre lance.

Horizon Zero Dawn™_20171127212517.jpg

En somme, Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds ne se contentera pas d’un simple déjà vu et vient parfaitement s’ajouter au scénario principal. S’il n’est en soit pas indispensable pour vivre une expérience complète, je fais confiance à Guerrilla Games pour l’exploiter comme il se doit dans le futur aux vues des questions laissées sans réponses. Pour l’heure, The Frozen Wilds est déjà disponible à l’achat sur le PlayStation Store. Mais si vous n’avez toujours pas sauté le pas  (que vous préférez les achats en version physique) et vécu les aventures de la jolie chasseuse rousse, une édition complète d’Horizon Zero Dawn sera disponible dès le 6 décembre incluant son extension. En tout cas, de longues heures sont encore à passer sur le dernier bébé des créateurs de Killzone.

Horizon Zero Dawn™_20171127214235.jpg 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s