[Impressions] Destiny 2: toujours aussi passionnant?

Bonjour à toutes et à tous. Comme promis, je continue mon journal de bord de Destiny 2. Après une première découverte plutôt convaincante, je me lance dans cet article après 3 semaines de jeu intensives. Est-il toujours aussi passionnant? Nous réservait-il vraiment de belles surprises de contenus? Je vais tenter de tout vous dire, toujours sans spoils. Je me concentrerai principalement sur les classes et leurs différences et sur le contenu proposé.

1. Quinze jours, trois personnages

Bien évidemment ma première mission était de faire mes 3 classes, d’une part pour confirmer ou infirmer mes impressions d’une réelle utilité de chacune d’entre elles et d’autre part tout simplement pour exploiter le jeu à fond.

Destiny 2_20170907192234.jpg

Comme je l’avais imaginé dès les premières heures de jeu, chaque classe semblait avoir une réelle importance dans une escouade. Et cela se confirme quand on décide de jouer avec chacune d’entre elles. Destiny 2 se démarque donc de son prédécesseur avec un combo Soigneur/Tank/Défenseur se rapprochant un peu plus d’un MMO à proprement parler. Et pour toucher au but, les plus fervents joueurs de Destiny remarqueront de nombreuses évolutions des doctrines de classes. Outre l’apparition d’une compétence de classe unique pour chaque classe, ce sont principalement les «Supers» qui ont le plus changés. Si vous n’étiez pas prêts, attendez vous a faire vos adieux à l’auto-réanimation de l’Arcaniste solaire et à l’invisibilité du Chasseur cryo-électrique, ce qui à de quoi nous surprendre.

Destiny 2_20170913200207.jpg

Mais ce n’est pas tout. Une fois le niveau 20 atteint, on se concentre bien évidemment sur l’augmentation de notre Lumière et à nos équipements et en zieutant bien, on remarque que l’Intelligence et la Discipline ont disparues. En effet, ces deux attributs nous permettaient de pouvoir recharger nos compétences de doctrines plus rapidement mais ont été abandonnées pour être remplacées par la résistance et la récupération. En d’autres termes, vos différents équipements vous permettront d’améliorer vos aptitudes à résister un peu plus aux coups ennemis et récupérer plus rapidement vos points de vie. L’Agilité quant à elle a simplement été renommée en mobilité.

2. Les grandes lignes du contenu

Dès le début de votre périple visant à mettre fin au règne de Ghaul, vous aurez un aperçu du contenu qui se débloque au fur et à mesure que vous avancez. Entre missions principales, Aventures et quêtes «exotiques», il semblait que Bungie avait appris de ses erreurs. Mais il reste tout de même beaucoup de choses à redire.

On se rendra très vite compte que tout ça en fin de compte ne sont que des options, on ne verra aucun intérêt à faire les aventures par exemple qui risquent de rester affichées un bon moment sur votre carte. En effet, après trois personnages, mon avis est sans appel: les monter au niveau 20 est beaucoup trop rapide et les à-côtés trop facultatifs. Et le nouveau système de doctrine n’est pas là pour arranger les choses. Alors qu’il fallait un certain montant de points d’expérience pour avoir tous ses points de doctrine au maximum maintenant chaque nouvelle compétence se débloque grâce à des points de compétences obtenus à chaque niveau. En terminant les missions de l’histoire, presque toutes vos doctrines sont au maximum et le niveau 20 sans aucun doute atteint.

Destiny 2_20170907154426

Continuons tout de même l’aventure, sait-on jamais. Le but est ensuite de se préparer pour l’éternelle Nuit Noire et bien évidemment, le raid. On passera donc par le mode assauts de l’avant-garde pour obtenir de meilleurs équipements et armes. Au petit nombre de 6, on tourne vite en rond, ils s’enchaînent et se répètent pour au bout du compte mettre un temps fou à nous servir pleinement. Les impatients préféreront passer par la case événements publics épiques, un moyen beaucoup plus simple et plus rapide pour arriver à ses fins.

Une fois nos objectifs atteints, on peut donc enfin profiter pleinement de la remise à zéro hebdomadaire.

3. Vite, vite le « reset »

Communément appelé « reset », la remise à zéro des récompenses hebdomadaires se fait donc comme à l’accoutumée le mardi matin.

Nos jalons se mettent donc à jour pour que nous puissions une nouvelle fois partir à la recherche de nos précieux nouveaux équipements. On s’empresse de faire nos Nuits Noire pour obtenir des équipements puissants auprès de notre ami Zavala. On remarquera que leur système a bien changé. Alors qu’elles n’étaient que des assauts au niveau plus haut à terminer, cette année elles proposent un système de temps imparti. Vous démarrez donc avec un compteur et le but est de récupérer un maximum de temps pendant les différentes étapes pour pouvoir la finir à temps. En fonction des semaines, ce système peut différer: en tuant des ennemis, en sautant dans des anneaux ou en tirant dans des anomalies, bref elles auront pour but de casser un peu le train train habituel. Pour les joueurs un peu plus solitaires, Destiny 2 a enfin intégré un possible matchmaking pour ce genre d’activités. Appelées parties guidées, soit vous êtes le guide soit vous vous faites guider. Bref, une nouveauté plutôt sympathique si on ne veut pas passer ses journées à arpenter les différents forums sur le jeu.

Destiny 2_20170907175004

La semaine dernière, un événement important a fait son entrée dans le jeu: le premier Raid, Le Leviathan. Par souci de non spoil, aucune capture du raid ne sera partagée. Destiny premier du nom avait proposé un premier raid, le Caveau de Verre, des plus réussi et est resté mon préféré parmi les quatre proposés. En effet, j’avais trouvé les suivants sympas la première fois, mais relativement bâclés avec le recul.

Heureusement pour nous, Le Levianthan suit le bon exemple de l’antre d’Athéon et perturbe même un peu nos habitudes. Tout d’abord grâce à un déroulement moins conventionnel: il se déroule en 3 étapes avant de pouvoir espérer atteindre l’ultime bataille et chaque semaine leur ordre est différent. En parlant des étapes, elles sont nettement plus creuse-méninges que d’habitude. Certes, il y aura de l’ennemi à dézinguer mais c’est surtout votre faculté à résoudre une énigme qui sera mise à rude épreuve. Et après environ 5 raids terminés, je persiste à le penser, vivement que le mode Prestige (difficile) arrive, j’espère qu’il nous réserve de belles heures d’arrachage de cheveux.

Concernant son level design, il nous propose un décor qui nous était encore inconnu jusqu’à aujourd’hui. Le Leviathan est-il un palais? Un vaisseau? Pour l’instant, nous n’en savons pas grand chose mais son décor très royal est plaisant à découvrir. Il s’avère au passage être des plus complets. Au delà des étapes principales, nous avons eu l’occasion de parcourir un peu les souterrains de cet endroit mystérieux qui s’avèrent être de vrais labyrinthe. Mon sens de l’orientation de poule et moi-même avons vite tendance à nous égarer.

Malheureusement, notre quête de puissance s’achève vite chaque semaine et on a hâte que le mardi suivant arrive si on ne veut pas trop tomber dans la répétitivité le restant de la semaine.

4. Du côté de chez Shaxx

Le PvE c’est bien mais parlons un peu du joueur contre joueur et de l’Épreuve car dans ce coin là aussi ça a bien changé.

Destiny 2 ne nous offre que 2 options pour jouer contre d’autres Gardiens, les Parties Rapides qui regroupe 3 modes, Domination, Choc (match à mort en équipe) et Suprématie (pour les adeptes de Call of Duty, élimination confirmée) et le mode Compétitif et ses 2 modes, Survie et Explosif (Recherche et Destruction, en gros).

Côté changements majeurs donc, nous découvrons des modes uniquement jouables à 4 contre 4, certains crieront au scandale mais je trouve cette décision assez judicieuse, les cartes n’étant pas immenses, cela renforce le côté compétitif du multijoueurs. On appréciera les quelques ajustements des doctrines notamment grâce à la suppression de l’Intelligence et de la Discipline qui évite les Supers à répétition et les pluies de grenades puisque la vitesse de rechargement est la même pour tout le monde. Bien évidemment, plus vous ferez de frags mieux ça se rechargera.

Destiny 2_20170924143027

Le nouveau système des munitions d’armes lourdes est également des plus appréciables. Certes, elles apparaissent plus souvent, mais seul le joueur qui a maintenu carré le premier en bénéficiera, ça évite une équipe entière au lance roquettes ou lance grenades. En tout cas, à la base, c’était assez bien pensé, mais comme d’habitude il y a toujours abus de la facilité.

Pour les joueurs un peu plus sûrs d’eux et qui aiment l’adrénaline, le Jugement fait son grand retour chaque week-end. Ce n’est plus Osiris qui vous accueillera chaque semaine mais les Neufs. Le mode se déroule dans un mode compétitif prédéfini (soit Survie soit Explosif) et il vous faudra donc cumuler un certain nombre de victoires pour atteindre les différents paliers de récompenses et pour les plus doués, le Phare (7 victoires mais aucune défaite).

En bref, le Jugement a très nettement été simplifié puisqu’il suffira de terminer une fois le jalon de Shaxx pour pouvoir y participer et atteindre 260 de Lumière. Oubliez les différences de niveaux puisqu’elles restent désactivées même dans ce mode ultime. Quoi qu’il arrive, chaque victoire vous octroiera le gain de jetons qui fonctionneront de la même manière qu’à la Tour, chaque rang passé auprès de l’agent des Neufs vous permettra d’acquérir une arme ou un équipement du Jugement. Je déplore juste le retour de l’Outil Multifonction MIDA, l’éclaireur exotique du premier opus qui me débectait à l’époque et qui continue cette année.

Destiny 2_20170907092915.jpg

Bravo aux plus courageux qui sont arrivés jusqu’ici, pour les autres, voici un petit résumé de ce qui à pu se dire précédemment. Destiny 2 offre énormément de changements, parfois très bons à prendre, d’autres sans vraiment d’importance en passant par ceux qui étaient indispensables. Le nouveau raid est une des forces majeures de ce nouvel opus, il nous offre de jolies nouveautés de gameplay et surtout des équipements et des armes plutôt classes. Malheureusement, après environ 100h de jeu, le manque de contenu se fait vite ressentir, une fois un certain niveau de Lumière atteint, la majorité des activités se verront être sans grand intérêt et on tombe très vite dans la répétitivité. J’espère que Bungie a prévu des événements à venir avant la sortie du premier DLC histoire d’étoffer un peu tout ça sinon ils risquent de perdre des joueurs plus tôt que prévu. Pour ceux qui préfère le côté plus compétitif du titre, le Jugement des Neufs comblera certainement vos week-end avec tout de même un peu d’arrachage de cheveux. Malgré tout, Destiny reste un jeu addictif, qui malgré ses défauts captive ses joueurs et on peine à décrocher. Mais quand même, vivement la remise à zéro de demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s