[Unboxing] Déballage maison de la Nintendo Switch

Bonjour à tous et joyeux 3 mars 2017,quasi fête internationale pour les fans et passionnés de Nintendo. Et bien oui, la voilà, la Nintendo Switch, la remplaçante de la Wii U. Et quoi de mieux que de faire un petit unboxing comme à mes habitudes pour vous faire découvrir cette ravissante console. « Oui, enfin t’es un peu un retard, c’est bon on commence à la connaître la Switch. » C’est pas faux mais malgré tout, cela me prend à cœur de le faire.

La Nintendo Switch a été révélée au yeux de tous il n’y a que quelques mois et sans vous mentir elle n’était absolument pas prédestinée à finir dans mon salon le jour de sa sortie. Et pourtant, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis comme qui dirait, puisque cela fait une petite semaine que la très connue hype s’est fait ressentir. A tel point que je me suis levée aux aurores  à mon jour de repos pour être sûre d’en avoir une et ne pas me faire avoir par une éventuelle rupture. Mission accomplie!

Allez, sans plus attendre, voici mon déballage maison de A à Z de la nouvelle merveille de Big N aux fonctionnalités étonnantes.

Commençons par le commencement, la boîte, ou pour faire une peu plus « pro », le packaging.  Lorsque j’ai eu le plaisir de recevoir mon arrivage hier, j’ai été surprise par l’incroyable petitesse de la boîte, à me demander presque si je n’imaginais pas la console plus grande que ce qu’elle n’était.

En tout cas, aussi simple soit le packaging, je le trouve très réussi, épuré et plutôt classe. L’avantage, c’est que quand on tient à garder les boîtes de ses consoles, celle-ci ne prendra pas beaucoup de place dans le placard. Seule chose très étonnante et qui m’a tout de suite frappée, l’absence d’un scellé Nintendo sur l’ouverture/fermeture de la boîte, un détail me direz vous mais c’était pour mois une sorte de marque de fabrique du géant japonais. D’ailleurs, je ne me souviens plus s’il y en avait un sur l’emballage de la Wii U. Bref, passons.

Ouvrons donc maintenant la boîte de Pandore.

bmd

Oubliez tout polystyrène superflu et autre carton servant à gâcher votre découverte, et passez directement en mode émerveillement devant votre nouvelle amie. C’est tout petit, tout mignon, c’est une console? Avec mes deux mains gauches, la délicatesse pour tout déballer était de mise.

Petit point sur les produits en eux-même: les Joy-Con sont incroyablement légers, de peur de les casser en les empoignant, mais en terme de prise en main c’est très agréable. Pour ce qui est de l’écran, il est nettement plus lourd que ce à quoi je m’attendais, et en terme de taille, très correct quand on le compare aux actuelles consoles portables. Il aurait été toutefois parfait avec un rebord un peu moins épais, ou sans rebord du tout. Bref, aucune déception de ce côté là.

IMG_20170303_102257.jpg

Descendons d’un étage pour découvrir le reste. Il semble y avoir beaucoup de trésors la dedans, ça me plaît.

IMG_20170303_103436.jpg

Du moins, il y a le stricte nécessaire. Câble HDMI, dragonnes pour les Joy-Con, support de Joy-Con pour le mode console de salon et un adaptateur secteur (non, je ne trollerai pas).

Petit zoom sur le support de Joy-Con qui semble permettre une réelle prise en main de manette à proprement parlé malgré la petite taille des deux Joy-Con, à voir en jeu pour réellement s’en rendre compte.

Découvrons maintenant le support de l’écran, qui permettra de passer en mode salon en y entreposant l’écran. C’est le produit le plus massif dédié à la Switch. Entendons-nous bien, massif ne veut pas pour autant dire gigantesque, il est de bonne taille pour accueillir l’écran.

Très léger en main, il arbore fièrement son logo et son nom à l’avant et son constructeur à l’arrière. Je lui ai toutefois d’ores et déjà un petit défaut, pas forcément remarquable au premier coup d’œil mais la première fois que vous souhaitez poser l’écran dedans : le rebord intérieur ne dispose d’aucune sécurité pour l’écran, aucune mousse qui permette de prévenir les éventuels frottements de l’écran sur celui-ci, on ne sera jamais vraiment à l’abri d’une rayure si on est pas un tant soit peu délicat.

Gros plan maintenant sur le mode portable. La Switch est appréciée pour ses nombreuses fonctionnalités de jeu : mode salon ou portable, avec ou sans Joy-Con installés sur les côtés de l’écran. C’est à vous de choisir.

La Nintendo Switch a une multitude de possibilités de jouer, c’est son gros avantage. Elle propose en effet de vous en servir de console portable en clipsant les petites manettes de part et d’autre de l’écran ou encore, de simplement poser l’écran sur une surface grâce au petit support intégré à l’arrière. Attention toutefois, cela me semble très fragile et je pense qu’une utilisation fréquente peut engendrer une éventuelle casse. A éviter de le déployer un peu trop souvent, à mon avis.

Je pense avoir fait le tour des choses, si jamais vous pensez à quelque chose n’hésitez pas à me le faire savoir, je mettrai à jour cet article avec plaisir et le rendre le plus complet possible. En tout cas, je ne suis pas déçue en terme de qualité globale de cette petite Switch, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre, donc une première très bonne impression pendant le déballage, le tout maintenant c’est de se lancer dans les jeux (le, pour moi) pour se faire une idée définitive.

IMG_20170303_110012.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s